- [FSNV-ENV] Théses de Master II

Permanent URI for this collection

Browse

Recent Submissions

Now showing 1 - 5 of 39
  • Item
    Investigation d’une étude phytochimique du Marrube (Marrubium vulgare) des monts de Tessala (Sidi Bel Abbes)
    (2020) CHAMA Sakina Samia; Encadreur : BELMOKHTAR Z
    Résumé : ( Français ) La région de Tessala (wilaya de Sidi Bel-Abbés) présente une richesse spécifique du point de vue biodiversité végétale qui est utilisée sur le plan ethnobotanique et qui mérite d’être exploitée par l’industrie, surtout pharmaceutique et ce pour un développement durable. Marrubium vulgare est une plante médicinale de la famille des Lamiacées communément connu par le nom Marriouth ou Marrube blanc, Elle est très utilisée en médecine traditionnel pour des fins thérapeutiques. L’objectif de cette étude est une étude comparative ente entre deux technique d’extraction : Extraction par macération dans l’éthanol 70% à température ambiante. Ébullition sous reflux à température élève. La première étape est l’extraction des composées phénoliques par macération dans l’éthanol 70% par l’ébullition sous reflux, qui a montré dans l’extrait hydro - éthanolique une richesse en polyphénol totaux 55,13 (µg d’EAG/mgES) et un peu moine dans l’extrait aqueux 50,95 (µg d’EAG/mgES). La deuxième partie qui consiste à l’étude photochimique de Marrubium vulgare, révèle la présence des flavonoïdes. Tandis que la quantification des flavonoïdes était moins importante dans l’extrait aqueux qui varie entre 37,43 µg EC/g EC cependant elle est inférieure à celle trouvé dans l’extrait éthanolique 43,84µg EC/g ES. L’activité antioxydant des différents extraits a été évaluée par la méthode de piégeage du radical libre par le DPPH. Le test de l’activité antioxydant prouve la capacité antioxydant de notre extrait avec un IC50 de DPPH qui varie entre 700(µg/ml) dans l’extrait aqueux et 650 ,8 (µg/ml) dans l’extrait éthanolique. Mot clés : marrubuim vulgare, extraction, flavonoïdes, composes phénoliques, activité antioxydant. Abstract : ( Anglais ) The region of Tessala (wilaya of Sidi Bel-Abbés) presents a specific richness from the point of view of vegetal biodiversity which is used on the ethnobotanical level and which deserves to be exploited by industry, especially the pharmaceutical industry, for a sustainable development. Marrubium vulgare is a medicinal plant of the Lamiaceae family commonly known by the name Marriouth or White Marrubium. It is widely used in traditional medicine for therapeutic purposes. The objective of this study is a comparative study between two extraction techniques: Extraction by maceration in 70% ethanol at room temperature. Boiling under reflux at elevated temperature. The first step is the extraction of the phenolic compounds by maceration in 70% ethanol by boiling under reflux, which showed in the hydro - ethanolic extract a richness in total polyphenol 55.13 (µg of EAG/mgES) and a little monk in the aqueous extract 50.95 (µg of EAG/mgES). The second part, which consists of the photochemical study of Marrubium vulgare, reveals the presence of flavonoids. While the quantification of flavonoids was less important in the aqueous extract which varies between 37.43 µg EC/g EC however it is lower than that found in the ethanolic extract 43.84µg EC/g ES. The antioxidant activity of the different extracts was evaluated by the DPPH free radical scavenging method. The antioxidant activity test proves the antioxidant capacity of our extract with a DPPH IC50 which varies between 700 (µg/ml) in the aqueous extract and 650.8 (µg/ml) in the ethanolic extract. Keywords: Marrubuim vulgare, extraction, flavonoids, phenolic compound, antioxidant activity.
  • Item
    Contribution à une étude morphométrique du blé dur dans la région de Sidi Bel Abbes
    (2020) BERKANI Chahira; BENSOUALA Hanane; Encadreur : BELHOUCINE S
    Résumé : ( Français ) Le blé dur est une culture d’un grand intérêt socioéconomique dans le monde et en Algérie. Cette culture est caractérisée par une grande diversité variétale. Pour faire une caractérisation du blé dur à Sidi Bel Abbes, nous avons effectuée une étude morphométrique d’une population menée en conditions pluviales. Concernant les caractères quantitatifs, la hauteur de la plante est importante et atteint 70 cm, la longueur du col de l’épi est très importante et varie de 15 à 37 cm. Ces deux paramètres sont associés à une résistance à la sécheresse. Pour ce qui est de la longueur de l’épi, elle est faible et varie de 4,5 à 9 cm. C’est une adaptation au stress hydrique qui engendre un faible rendement et une récolte insuffisante. La caractérisation qualitative a montré qu’il s’agit d’une population de blé dur possédant les particularités suivantes : la couleur des épis est blanche, la forme des épillets est pyramidale, les épis présentent des accessions lâches et les barbes sont réparties sur toute la longueur des épis. Mots clés : blé dur - Sidi Bel Abbes - morphométrique - caractères quantitatifs - caractérisation qualitative. Abstract : ( Anglais ) Durum wheat is a crop of great socioeconomic interest in the world and in Algeria. This crop is characterized by great varietal diversity. To characterize durum wheat in Sidi Bel Abbes, we carried out a morphometric study of a population carried out under rainy conditions. Regarding quantitative characteristics, the height of the plant is important and reaches 70 cm, the length of the ear neck is very important and varies from 15 to 37 cm. These two parameters are associated with resistance to drought. The length of the ear is small and varies from 4.5 to 9 cm. It is an adaptation to water stress that results in low yield and insufficient harvest. Qualitative characterization showed that it is a durum wheat population with the following peculiarities: the color of the ears is white, the shape of the spikelets is pyramidal, the ears have loose accessions and the barbs are distributed over the whole area. The length of the ears. Key words: Durum wheat - Sidi Bel Abbes - morphometric - quantitative characteristics - qualitative characterization.
  • Item
    Étude multi chronique sur la végétation urbaine de la ville de Sidi Bel Abbes : une approche par télédétection
    (2020) KECHAR Cheïmaâ; CHERABA Narimène Ahlem; Encadreur : MHAMDIA Chafik
    Résumé : ( Français ) Les espaces verts constituent un élément essentiel pour l’esthétique, le cadre et la qualité de vie d’une ville. Ils contribuent à aérer les cités et doivent être considérés comme les poumons de la ville . La ville de Sidi Bel Abbes a connu dernièrement une évolution urbaine remarquable, ceci a provoqué une forte dégradation du couvert végétal. Pour cette raison, on a fait appel à des techniques de télédétection et du SIG pour cartographie la surface de végétation et suivre l'évolution de la biomasse verte dans la ville de Sidi Bel Abbes et extraire le ratio qui est de 0.63 m2/ habitants via une étude multi chronique. Cette étude nous a permis de comparer la surface de végétation, à partir des indices de végétation (NDVI) calculé sur des images proviennent du satellite ALSAT-2B Mots-clés : Espaces verts, Ville de Sidi Bel Abbes, Télédétection, Etude multi chronique, Les indices de végétations, ALSAT-2B. Abstract : ( Anglais ) Green spaces are an essential element for the aesthetics, the setting and the quality of life of a city. They help to ventilate the cities and should be considered the lungs of the city. The city of Sidi Bel Abbes has recently experienced a remarkable urban development; this has caused a strong degradation of the plant cover. For this reason, remote sensing and GIS techniques were used to map the vegetation surface and follow the evolution of green biomass in the town of Sidi Bel Abbes and extract the ratio which is 0.63 m2 / inhabitants via a multi-chronic-study. This study allowed us to compare the vegetation surface, from vegetation indices (NDVI) calculated on images from the ALSAT-2B satellite. Keywords: Green spaces, City of Sidi Bel Abbes, Remote sensing, Multichronic study, Vegetation index, ALSAT-2B.
  • Item
    Etude éthnobotanique sur l'usage de la noix de terre « Bunium bulbocastanum » à Sidi Bel Abbes et Tlemcen (ALGÉRIE)
    (2020) AILAS Nassima; ATTAOUI Noura; Encadreur : MAGHERBI – BENALI Aicha
    Résumé : ( Français ) L’objectif de notre étude est de définir la proportion et la nature de l’usage de la noix de terre et d’évaluer l’impact de leur utilisation, une étude transversale descriptive, menée sur 100 personnes choisies au hasard, a été réalisée au Sidi Bel Abbes et Tlemcen, entre mars et juin 2020. les informations recueillies à l’aide d’un questionnaire de 15 questions permis de collecter la maximum d'informations concernant les usages thérapeutique traditionnelles locales. L’approche bibliographique a permis d’identifier les plantes et de compléter ces informations. La partie de la plante la plus utilisée est le tubercule. La majorité des recettes sont préparées essentiellement par infusion, macération et sont administrées par voie orale. Sur l’ensemble des maladies traitées les Affection allergique, Amaigrissement et le cancer …, l’Affection thyroïdienne représente la maladie la plus citée. Mots clés : Noix de terre, ethnobotanique, questionnaire, médecine traditionnelle, plante médicinale, Sidi Bel Abbes, Tlemcen. Abstract : ( Anglais ) The objective of our study is to define the proportion and the nature of the use of the ground nut, and to evaluate the impact of their use, a descriptive cross-sectional study, carried out on 100 people chosen at random, was carried out at Sidi Bel Abbes and Tlemcen, between March and June 2020. The information collected using a questionnaire of 15 questions made it possible to collect as much information as possible concerning traditional local therapeutic uses. The bibliographic approach made it possible to identify the plants and complete this information. The Most used part of the plant is the tuber. The majority of the recipes are prepared mainly by infusion, maceration and are administered orally. Of all the diseases treated, Allergic disease Weight loss and cancer ..., Thyroid disease is the most frequently cited disease. Key words: Earth nuts, ethnobotany, questionnaire, traditional medicine, medicinal plant, Sidi Bel Abbes, Tlemcen.
  • Item
    Étude de la variation des composés phénoliques chez quelques Astéracées de la région de Sidi bel Abbés
    (2020) KROUCHI Wafaa; BOUBALA Mama; Encadreur : MOUMEN Faiza
    Résumé : ( Français ) L'objectif de ce travail est une comparaison phytochimiques entre deux espèces du genre Artemisia : Artemisia herba alba et Artemisia arborescens et le test du pouvoir antioxydant des extraits bruts de ces plantes. Le dosage des polyphénols totaux a été réalisé par le réactif de Folin-Ciocalteu, la quantification des flavonoïdes par le procédé au trichlorure d’aluminium et hydroxyde de sodium, et celle des tanins condensés par la méthode à la vanilline sous conditions acides. L’activité antioxydante a été testée par la méthode du piégeage des radicaux libres DPPH. Les résultats montrent que la teneur en phénols totaux enregistrée par Artemesia herba alba et Artemesia arborescens est presque identique dans les deux plantes avec des concentrations très importantes et qui sont respectivement de l’ordre de 39,57 mg eq AG/g d’extrait, 40.47 mg eq AG/g d’extrait. Artemesia herba alba présente une teneur en flavonoïdes légèrement supérieure en comparaison par la teneur enregistrée par Artemesia arborescens et qui sont respectivement de l’ordre de 28.84 mg eq C/g d’extrait, 13.37 mg eq C/g d’extrait. Tandis qu’Artemesia arborescens apparaisse riche en tanins 274.38 mg eq C/g d’extrait par rapport à Artemesia herba alba qui présente une teneur plus ou moins faible. Le test de l’activité antioxydante des extraits bruts a montré que les deux espèces ont un pouvoir antioxydant plus ou moins important avec une valeur IC50 de l’ordre de 205.75 µg/ml, 208.67 µg/ml, d’Artemesia herba alba et d’Artemesia arborescens respectivement. Les mots clés : Artemesia herba alba, Artemesia arborescens, polyphénols, flavonoïdes, tanins condensés, activité antioxydante. Abstract : ( Anglais ) The objective of this work is a phytochemical comparison between two species of the genus Artemisia: Artemisia herba alba and Artemisia arborescens and the test of the antioxidant power of the raw extracts of these plants. The determination of total polyphénols was carried out by the Folin-Ciocalteu reagent, the quantification of flavonoids by the aluminium trichloride and sodium hydroxide process, and that of condensed tannins by the vanillin method under acidic conditions. Antioxidant activity was tested by the DPPH free radical scavenging method. The results show that the total phenol content recorded by Artemesia herba alba and Artemesia arborescens is almost identical in both plants with very high concentrations, respectively 39.57 mg eq AG/g extract, 40.47 mg eq AG/g extract. Artemesia herba alba has a slightly higher flavonoids content compared to the content recorded by Artemesia arborescens, which are respectively of the order of 28.84 mg eq C/g extract, 13.37 mg eq C/g extract. While Artemesia arborescens appears rich in tannins 274.38 mg eq C/g extract compared to Artemesia herba alba which has a more or less low content. The test of the antioxidant activity of the crude extracts showed that both species have a more or less important antioxidant power with an IC50 value of the order of 205.75 µg/ml, 208.67 µg/ml, of Artemesia herba alba and Artemesia arborescens respectively. Keywords: Artemesia herba alba, Artemesia arborescens, polyphenols, flavonoids, condensed tannins, antioxidant activity