- [ VRPG-Doc-Sc] Sciences biologiques --- علوم بيولوجية

Permanent URI for this collection

Browse

Recent Submissions

Now showing 1 - 5 of 19
  • Item
    Déclin de la qualité du sperme humain et prise en charge thérapeutique de l’infertilité masculine dans l’Ouest algérien
    (2016-12-14) El haina Fatima Zohra; Encadreur: BENDAHMANE Malika
    الملخص (بالعربية) ملخص العقم مشكلة حقيقية للصحة العامة في الجزائر تتراوح نسبتها 15 بالمئة و حوالي 80 مليون حالة عقم سجلت في العالم .لقد سمحت لنا الدراسة العلمية التي اجريت في الغرب الجزائري بتسجيل 690 حالة عقم عند الدكور خلال 2000و 2015 من بينهم 188 شخص تتراوح اعمارهم مابين 25 و 35 سنة الدين توجهوا لقسم امراض النساء بمستشفى عبد القادر حساني بسيدي بلعباس للكشف عن مرضهم الهدف الرئيسي من الدراسة هو تقييم العقم عند الرجال بتسجيل تغيرات الحيوانات المنوية عند الرجال في الغرب الجزائري و خلال السنوات الاخيرة و من خلال التحاليل المنوية سمحت بتسجيل انخفاض تركيز الحيوانات امنوية بنسبة 3.43 بالمئة خلال هدا البحث لاحظنا علاقة موجودة مابين مابين مرفولوجية الحيوانات المنوية و عوامل بيئية و مهنية العقم، المنوية الحيوانات ، عوامل الخطر، والتلقيح الاصطناعي،المدعومة:كلمات البحث Résumé (Français et/ou Anglais) : L’infertilité est un réel problème majeur de santé publique, elle concernerait 80 Millions de personnes dans le monde et 15% de la population Algérienne. L’objectif principal a été de mesurer les changements opérés au niveau des paramètres spermatiques chez ces jeunes partenaires dans la région Ouest de l’Algérie au cours de cette dernière décennie. L’évaluation de la qualité de sperme chez ces jeunes hommes a permis de révéler un déclin des principaux paramètres spermatiques à savoir : la concentration des spermatozoïdes (-3.43% /an) et la morphologie normale du spermatozoïde (-1.05% /an) (p<0.0001), par contre, une augmentation moyenne concomitante du nombre total de spermatozoïdes mobiles (+5,8×106 /an), de la motilité progressive relativement rapide (+0.27%/an) (p<0.0001) et du volume moyen de sperme (+0.1mL/an) a été notée. L’effet de l’environnement sur la fonction de reproduction est l’une des hypothèses principales évoquées pour expliquer ce phénomène. Ces facteurs seraient vraisemblablement impliqués dans le dérèglement du processus de fabrication de spermatozoïdes. Quant aux résultats de la deuxième étude montrent que le taux de succès de l’insémination artificielle avec sperme du conjoint (IAC) (taux de grossesse /cycle) proposée aux couples infertiles suivis dans un centre médical Algérien et Hollandais est légèrement élevé chez les patientes Hollandaises (27.45%) par rapport à celui des algériennes (24.61%) et ceci lorsque le nombre de spermatozoïdes mobiles progressifs inséminés est supérieur à 2.2 millions mL-1. En conclusion, la prise en charge thérapeutique des couples infertiles réside dans l’évaluation des connaissances de ces couples sur les causes d’infertilité par des investigations précoces et précises. Mots clés : Infertilité, Paramètres spermatiques, Facteurs de risque, Insémination artificielle, Prise en charge.
  • Item
    Contribution à l’étude des métabolites nutritionnels et fonctionnels des glands de différentes espèces de chênes de la région de Tessala (Algérie).Mise au point de techniques de détoxification hydrothermique.
    (2016-11-24) EL MAHI FATIMA ZOHRA; Encadreur: BENALI MOHAMMED
    Résumé (Français et/ou Anglais) : Résumé La présente étude contribue à la mise en valeur du potentiel alimentaire des glands de chêne comme nouvelle ressource susceptible d’être exploitée à l’échelle industrielle en vue de leur utilisation en alimentation animale afin de diminuer le coût d’importation du système maïs-soja qui présente un problème économique accru pour notre pays. Notre étude porte sur la détermination de la composition chimique avant et après traitement hydrothermique (cuisson et autoclavage) de trois espèces de chêne, une comestible, le chêne vert et deux fourragères, le chêne liège et le chêne kermès. À la lumière des résultats obtenus, il ressort que les fractions d’une part glucidiques, représentées particulièrement par l’amidon (50,95 % de la matière sèche) et d’autre part lipidiques (8,10 % de la matière sèche) constituent la majeure partie des réserves des glands crus de chêne vert, liège et kermès. Les teneurs en matière minérale, protéines et cellulose brute sont relativement faibles pour les trois espèces de chêne, et représentent respectivement 2,79%, 7,18% et 2,59% de la matière sèche. De faibles teneurs en tannins ont été mises en évidence (0,295% pour le gland de chêne vert, 0,645 % pour le gland de chêne liège et 1,09 % pour le gland de chêne kermès). Les traitements hydrothermiques, occasionnent une diminution des teneurs protéiques et une baisse de leur solubilité. Des observations analogues ont été enregistrées pour l’amidon et les lipides. Ainsi, l’application de l’autoclavage semble être bien adaptée pour la détoxification des glands, sans entrainer de graves pertes en principes nutritifs. L’objectif serait de diminuer cette richesse en facteurs antinutritionnels par des traitements hydrothermiques en vue d’une amélioration et d’une consommation durable ou bien de procéder à l’extraction des différentes fractions tannique toxiques avant de nourrir les animaux. Mots clés : Glands de chêne, Composition chimique, Traitement hydrothermique, Détoxification, Facteurs antinutritionnels. Abstract This study contributes to the value of food potential implementation acorns as a new resource that can be exploited on an industrial scale for their use in animal feed in order to reduce the cost of importing corn - soybean system which has an increased economic problem for our country. Our study focuses on determining the chemical composition before and after Hydrothermal treatments of three species of oak, edible, green oak and two fodder, cork oak and the Kermes oak. In the light of the results obtained, it appears that the carbohydrate fractions of a share, represented particularly by starch (50, 95 % Dry Matter) and the other lipid (8,10% Dry Matter) are the most of the reserves of raw acorns of oak, cork and kermes. The contents of mineral, protein and crude fiber are relatively low for the three species of oak, and are respectively 2, 79%, 7, 18% and 2, 59% of the Dry Matter. Low tannin contents were identified (0.295% for green oak, 0,645 % for cork oak and 1.09% for kermes oak). Hydrothermal treatments cause a decrease in protein levels and a decrease in their solubility. Similar observations were recorded for starch and fat. Thus, the application of autoclaving seems to be well adapted to the detoxification of acorns, without causing serious losses in nutrients. The objective would be to reduce this richness in anti-nutritional factors by hydrothermal treatments for improved and sustainable consumption or to proceed with the extraction of various toxic tannin fractions before feeding the animals. Key words: Acorns of oak, Chemical composition, Hydrothermal treatments, Detoxification, Anti-nutritional factors.
  • Item
    Étude de l’état trophique et éco-toxicologique d’un milieu limnique : cas du lac Sidi M’Hamed Benali (Ouest Algérien).
    (2016-03-16) EL BADAOUI NAIMA; Encadreur: AMAR YOUCEF; Co-Encadreur: Zitouni BOUTIBA
    Résumé (Français) : Cette étude vise un objectif qui nous permet de mettre en évidence plusieurs niveaux de contamination afin d’évaluer l’état trophique et éco-toxicologique du lac Sidi M’Hamed Benali. Les analyses des paramètres physicochimiques de l’eau, l’étude du zooplancton, la réalisation de test de toxicité aigüe vis-à-vis Daphnia magna straus et ainsi le contrôle des micropolluants bioaccumulés par poissons, nous orientent vers une étude complète de la situation de ce lac. Les résultats des analyses physicochimiques révèlent une fluctuation mensuelle et saisonnière bien définie avec une présence de certaines substances toxiques tel le Ni, le Cr et le CN-. Les valeurs de la conductivité électrique et de bicarbonate montrent d’une part, que l’eau est dure et d’autre part, elle présente une fertilité et une productivité intense en particulier en période printanière et estivale. L'analyse de la richesse spécifique des échantillons nous a permis de répertorier 50 taxons de rotifères et cladocères, ce qui constitue un apport supplémentaire en matière de biodiversité de ce lac. La majorité des rotifères recensés appartient au milieu oligomesosaprobic à betamesosaprobic, ce qui indique que l’eau est légèrement au modérément polluée. La présence des espèces de Brachionidae, Bosminidae, Daphnidae et Chydoredae indique une contamination bactérienne avec le développement intense de phytoplanctons, en particulier en période sèche. L’analyse statistique a montré une corrélation significative entre la majorité des paramètres physicochimiques de l’eau ainsi, une organisation quantitative des zooplanctons qui s’est avérée être bien gouvernée par certains facteurs abiotiques. Selon les résultats du test d’immobilité, la CE20-48h est de 100% ce qui montre une tolérance des espèces testées est de 80 à 90%. Les analyses chromatographiques ont montré que les poissons du lac accumulent des micropolluants et pesticides dont les concentrations sont inférieures aux valeurs guides à l’exception de DDTs global qui a enregistré des teneurs supérieures à la norme. Les teneurs en ces polluants enregistrées sont très élevées comparativement aux espèces belges que nous avons testées. Ces polluants dans le lac sont d’origine urbaine et/ou agricole. Pour les PCBs et PBDEs peut être due également à des dépositions atmosphériques. A la lumière de ces résultats, nous déduisons que le lac Sidi M’Hamed Benali est exposé à la pollution de diverses origines. Il est temps de penser à la sauvegarde de ce milieu afin de préserver la faune aquatique pour un développement durable. Résumé (Anglais) : This study is a goal that allows us to identify several levels of contamination to assess the trophic status and eco-toxicological lake Sidi M'Hamed Benali. The analyzes of the physicochemical parameters of the water, the study of zooplankton, achieving acute toxicity test for Daphnia magna straus and thus the control of micropolluants bioaccumulated by fish, we moving towards a comprehensive study of the situation of this lake. The results of physicochemical analyzes showed a monthly and seasonal fluctuations with well-defined presence of certain toxic substances such as Cr, Ni and CN-. The values of the electrical conductivity and baking show firstly, that the water is hard, and secondly, it has an intense fertility and productivity especially in springs and summer. The analysis of species richness samples allowed us to identify 50 taxa of rotifers and cladocerans, which is an additional contribution biodiversity of this lake. The majority of identified rotifers belongs to oligomesosaprobic to betamesosaprobic medium, indicating that the water is slightly to moderately polluted. Species presence of Brachionidae, Bosminidae, Daphnidae and Chydoredae indicates bacterial contamination with the intensive development of phytoplankton, especially during dry periods. Statistical analysis showed a significant correlation between the majorities of the physicochemical parameters as well, quantitative zooplankton organization that has proven to be well governed by certain abiotic factors. According to the results in immobility test, the CE20-48h is 100%, which shows a tolerance of the species tested is 80 to 90%. The chromatographic analyzes showed that fish from Lake accumulate micropollutants and pesticides in concentrations lower than the guide values except DDTs. These contents in polluants are very high compared to Belgian species we tested. These pollutants in the lake are from urban and/or agricultural. For PCBs and PBDEs may also be due to atmospheric deposition. In light of these results, we conclude that the Sidi M’Hamed Benali Lake is exposed to pollution from various sources. It is time to think about saving this environment to protect aquatic wildlife for sustainable development.
  • Item
    La carcinogenèse de la muqueuse gastrique, impact de l’Helicobacter pylori
    (2017-06-29) DRICI Amine ElMokhtar; Encadreur: MOULESSEHOUL Soraya
    Résumé (Français et/ou Anglais) : Contexte : Le cancer gastrique trace un nombre considérable de morbidité et de mortalité dans le monde entier. L’infection par l’Helicobacter pylori est considérée comme un risque potentiel de développer un cancer gastrique en contribution du facteur génétique de l’hôte. Les polymorphismes de l’IL-1β et l’IL-1RN semblent des facteurs pour maintenir et promouvoir l’infection à l’Helicobacter pylori et éventuellement, stimulent la croissance néoplasique de la muqueuse gastrique. Objectif et méthodes : Afin d’élucider l’effet de ces polymorphismes en association avec le cancer gastrique en mettant l’accent sur le rôle des facteurs de virulence de l’Helicobacter pylori dans une population du nord-ouest de l’Algérie, une étude cas-témoins a été réalisée. L’analyse a été portée sur 79 patients infectés par l’Helicobacter pylori atteints d’une gastrite chronique atrophique et de carcinome gastrique, et 32 sujets ont été recrutés en tant que cas-témoins. Les polymorphismes de l’IL-1β-31 bi-allélique et IL-1β-511 bi-allélique et le polymorphisme de l’IL-1RN penta-allélique ont été génotypé. Ainsi qu’une prospection des gènes de l’Helicobacter pylori: vac A (s1/s2, m1/m2), cag-PAI (cag A, cag E, vir B11) et fla A a été réalisés. Résultats :Le génotype homozygote IL-1β-31*C (OR : 4,6 [95 % CI 1,43 – 14,81] ; p : 0,01) et l’IL-1RN*2 de type hétérozygote (OR : 4,2 [95 % IC 1,23 – 14,337] ; p : 0,02) ont été associée à un risque accru de développer un carcinome gastrique. Cependant, l’IL-1β-511*T a été associée à un risque accru de développement de la gastrite chronique atrophique (OR : 4,3 [1,54 – 11,89] ; p : 0,005). Les allèles vac A de type s1/m1 et l’intégrité de cag-PAI de l’H. pylori ont été associé au développement du cancer gastrique à 93,7 %. Conclusion : les polymorphismes de l’IL-1β et IL-1RN associés à une infection à l’H. pylori contribuent au développement des gastrites chroniques atrophiques et des carcinomes gastriques dans une population algérienne. Les allèles IL-1β-31*C et IL-1RN*2 ont été associés à un risque accru de développer un carcinome gastrique. Cependant, l’IL-1β-511*T a été associé à un risque accru de développer une gastrite chronique atrophique sans aucune association significative pour développer un carcinome gastrique. L’étude des facteurs de virulence a révélé que les gènes et des régions spécifiques telles que cag A, vac A s1/m1, et l’intégrité de l’îlot de pathogénicité cag-PAI ont été liés à l’évolution du cancer gastrique. Ainsi que l’extrémité gauche de l’îlot (vir B11) a été liée au développement de gastrite chronique atrophique. Mots clé : Cancer gastrique, polymorphisme,Helicobacter pylori, vac A, cag-PAI, IL-1, PCR
  • Item
    Caractérisation physicochimique, microbiologique et immunochimique des laits camelin et bovin d’Algérie. Activités antioxydante et antitoxique de la fermentation
    (2018-06-21) DRA AMIRA GHISLAINE; Encadreur: BENALI MOHAMMED
    Résumé (Français et/ou Anglais) : Résumé Le but de ce travail est de comparer les principaux paramètres pouvant différencier la composition du lait camelin et bovin d’Algérie. Pour ce faire, une large gamme d’échantillons de lait de vaches et de chamelles saines en mi-lactation issues, respectivement, d’élevage semi-intensif et extensif, est analysée. Ces échantillons proviennent, dans le même ordre, du tell (Sidi-Bel-Abbes) et des quatre principales aires de distribution des dromadaires, à savoir, les zones sud-est, sud-centre, ainsi que le sud-ouest, avec ses deux zones, steppique et saharienne. Ces échantillons ont subi des analyses sensorielles, physicochimiques, biochimiques, microbiologique, immunochimiques (dosage de l’aflatoxine M1), toxicologique et électrophorétiques avec évaluation de leurs activités antioxydante et antitoxique (plombs et cadmium) au cours de la fermentation. Les résultats des analyses sensorielles montrent que le lait camelin se singularise par son goût salé. L’étude comparative du lait bovin et camelin des différentes régions a révélé des différences significatives (p<0,001) sur la majorité des caractéristiques physicochimiques et biochimiques étudiées, à l’exception des taux de matière grasse et les deux extraits, sec total et dégraissé. Le lait camelin se caractérise par une teneur élevée en vitamine C (teneur moyenne évaluée à 41,17 ± 3,50 mg/L), soit plus de 2 fois supérieures au lait bovin. L’activité antioxydante déterminée par l’inhibition du radical libre DPPH s’accroit avec l’augmentation de la concentration des antioxydants du lait. A cet égard, le lait camelin est significativement plus riche en substances et éléments antioxydants que le lait bovin. Aussi, le lait camelin est significativement plus riche en minéraux par rapport au lait bovin, particulièrement, en calcium et magnésium ainsi qu’en sélénium (p<0,0001). Sur le plan microbiologique, les résultats indiquent que tous les échantillons de lait prélevés aseptiquement et directement des trayons, présentent une bonne qualité microbiologique, répondants ainsi aux normes exigées par la règlementation algérienne. Néanmoins, la qualité hygiénique des échantillons de laits crus de mélange (bovin, et camelin), mis à la vente clandestine, prélevés aseptiquement, à partir de récipients de collecte de lait, présentent des teneurs en flore aérobie mésophile totale, et levures non conformes à la règlementation algérienne. Par ailleurs, il a été montré que les bactéries lactiques utilisées dans la fabrication de Lben à base de lait bovin (cru et reconstitué) avaient la capacité de diminuer le taux d’Aflatoxine M1, qui se trouvait à des taux 2,38 fois plus élevés que le taux maximum préconisé par la règlementation. Dans notre cas cette toxine a diminué significativement (p<0,05) en fin de process (après 18 heures d’incubation) et surtout après 48 heures d’entreposage pour atteindre des taux allant jusqu’à moins 90 % du taux initial décelé dans les deux laits. Concernant les métaux lourds, le plomb et le cadmium dans notre cas, la cinétique de leur sorption, par le consortium de bactéries lactiques utilisé pour la fabrication du Lben à partir de lait camelin, a montré une réduction significative (p<0,05) de leur taux en fin de process et surtout après deux jours de stockage. Les profils électrophorétiques en PAGE native et PAGE-SDS des échantillons de lait camelin obtenus ont révélé la présence d’homologues aux protéines bovines à l’exception de la caséine κ et de la β-lactoglobuline. L’absence de cette séroprotéine rappelle le lait maternel. Ainsi, le lait camelin serait un bon substitut aux personnes souffrant d'allergie au lait bovin. Le lait de dromadaire est très pauvre en caséines κ, protéines responsables de la consistance du coagulum, ce qui amplifie son inaptitude à la transformation fromagère comparativement au lait bovin. Abstract The aim of this study is to compare the main parameters that can differentiate the composition of camel and cow’s milk collected in mid-lactation, in Algeria. To this end, a wide range of milk samples from healthy cows and dairy camels stemming respectively, from semi-intensive and extensive farming systems, are analyzed. These samples come, in the same order, from the Tell (Sidi-Bel-Abbes) and the four main distribution areas of camels, namely, the southeast, south central, and south-west, with its two areas steppic and Saharan. These samples underwent sensory, physicochemical, biochemical, microbiological, immunochemical (Aflatoxin M1 assay), toxicological (lead and cadmium) and electrophoretic analyzes with evaluation of their antioxidant and antitoxic activities during the fermentation. The results of sensory analyzes show that camel milk is distinguished by its salty taste. The comparative study of bovine and camel milk from different regions revealed significant differences (p<0,001) on the majority of the physicochemical and biochemical characteristics studied, with the exception of the fat content and the two extracts, total dry and defatted. This milk is made conspicuous by a percentage of vitamin C (average content evaluated with 41.17 ± 3.50 mg/L) more than 2 times higher than cow's milk. The antioxidant activity determined by the inhibition of the free radical DPPH increases with the increase of the concentration of the milk’s antioxidants. In this respect, camel milk is significantly higher in antioxidant substances and elements than bovine milk. In addition, camel milk is significantly higher in minerals than bovine milk, particularly calcium, magnesium and selenium (p <0.0001). On the microbiological level, the results indicate that all milk samples taken aseptically and directly from the teats have a good microbiological quality, thus meeting the standards required by the Algerian regulations. Nevertheless, the hygienic quality of raw milk mix samples (bovine and camel), sold illegally, aseptically collected from tanks, buckets and milk collection containers, have a total mesophilic aerobic flora contents and yeasts that do not comply with Algerian regulations. In addition, it has been shown that the lactic acid bacteria used in the manufacture of Lben made from bovine milk (raw and reconstituted) had the capacity to reduce the level of Aflatoxin M1, which was at 2,38 times higher than the maximum rate recommended by the regulations. In our case, this toxin decreased significantly (p <0.05) at the end of the process (after 18 hours of incubation) and especially after 48 hours of storage to reach levels of up to minus 90% of the initial rate detected in both milks. Concerning heavy metals, lead and cadmium in our case, the kinetics of their sorption, by the consortium of lactic acid bacteria used for the manufacture of Lben from camel milk, showed a significant reduction (p <0.05) of their rate at the end of the process and especially after two days of storage. The native PAGE and SDS-PAGE electrophoretic profiles obtained from camel milk samples revealed the presence of homologues to bovine proteins with the exception of κ-casein and β-lactoglobulin. Indeed, the electrophoretic analysis in native conditions confirmed the absence of the latter, considered as an essential source of allergy. This is reminiscent of breast milk and is suitable for people who are allergic to bovine milk proteins. Dromedary milk is very low in κ-caseins, proteins responsible for the consistency of the coagulum, which amplifies its inability to cheese processing compared to bovine milk.