- [ VRPG-Doc] Sciences biologiques --- علوم بيولوجية

Permanent URI for this collection

Browse

Recent Submissions

Now showing 1 - 5 of 12
  • Item
    Isolement et caractérisation des bactéries productrices de protéases à intérêt biotechnologique
    (2018-02-19) BOUKHTACHE HADJER; Encadreur: ABBOUNI BOUZIANE
    Résumé (Français et/ou Anglais) : RESUME Les producteurs d’enzymes ont effectué des recherches afin de trouver des alternatifs moins dispendieux en utilisant les sols riches en protéines comme substrat prometteur économique, afin de stimuler la production à des coûts moindres et valoriser les sous produit issu du sol. Dix (10) échantillons de sols riches en protéines où les déchets sont soumis à une fermentation naturelle, prélevés dans les environs de la ville de Chlef, en Algérie à partir des sols entourant, les laiteries, les abattoirs, les usines des alimentations de bétails et les sols riches en matières organiques en décomposition, ont fait l’objet d’une analyse microbiologique à fin de déterminer la diversité des bactéries productrices de la protéase. Le screening primaire a permis l’isolement de 115 souches protéolytiques, parmi lesquelles, 15 sont sélectionnées dans le screening secondaire comme les plus performantes et sont retenues pour être identifiées dans un premier temps par une caractérisation phénotypique, suivie d’une caractérisation génotypique par la technique de la PCR et le séquençage du gène codant l’ADNr 16S. L’utilisation de l’outil de la biologie moléculaire a permis une identification génétique des souches sélectionnées productrices de la protéase et l’analyse phylogénétique. Dans le but d’augmenter la production de la protéase chez les souches isolées sélectionnées, un certain nombre de paramètres tels que la source de carbone et d’azote, la température, le pH, le temps de réaction et la concentration en inoculum sont optimisés. Les résultats obtenus ont montré que chez les souches (T₂, T₂op, TB₂op, T₂', AH₂(-2), Xg₄, P₂op, E₃S₃P, H₁(-6), NB₁op,Y₄, LV₂, E₃S₄p, E₃S₁IBN et P₁op) une production maximale est obtenue après 48heures d’incubation lors de leurs inoculation sur un milieu de culture de production contenant : 1g/l glucose, 1g/l amidon, 1g/l caséine, 1% peptone et 2% d’inoculum avec des taux de production de (1,60, 1,45, 1,50, 1,80, 1,65, 1,30, 1,30, 1,70, 1,50, 1,65, 1,62, 0,95, 1,55, 1,48et 0,60 UI /ml) respectivement. L’activité protéolytique est mesurée et l’analyse de la pureté est ensuite effectuée par SDS-PAGE en conditions dénaturantes révélant l’apparence de bandes protéiques de poids moléculaires différents suggérant que ces enzymes sont homogènes, ce qui confirme que les souches isolées ont des activités protéolytiques différentes. Mots clés: Protéase, caractérisation, sols riche en protéines, le gène 16SrDNA, optimisation, SDS-PAGE. ABSTRACT Producers of enzymes are researching to find cheaper alternatives using protein rich soils as a promising economic substrate, to stimulate production at lower costs and to value the byproducts from soil. Ten (10) samples of protein rich soils where the waste is subjected to natural fermentation collected in the vicinity of the town of Chlef, Algeria from soils surrounding, dairies, slaughterhouses, cattle feeding factories and decomposing organic matter rich soils, were subjected to microbiological analysis in order to determine the diversity in protease producing bacteria. The primary screening allowed the isolation of 115 bacterial strains, from which 15 were selected in the secondary screening as the most powerful isolates and were chosen to be identified initially by a phenotypic characterization, followed by genotypic characterization by PCR and the sequencing of the gene encoding 16S rDNA. The use of molecular biology tool enabled a genetic identification and phylogenetic analysis of the selected strains producing proteases. In order to increase the production of proteases in selected high performance strains, a number of parameters such as carbon and nitrogen source, temperature, pH, reaction time and inoculums concentration have been optimized. The results obtained showed that maximum production (1,60, 1,45, 1,50, 1,80, 1,65, 1,30, 1,30, 1,70, 1,50, 1,65, 1,62, 0,95, 1,55, 1,48 and 0,60 UI /ml ) respectively for the strains (T₂, T₂op, TB₂op, T₂', AH₂(-2), Xg₄, P₂(op), E₃S₃P, H₁(-6), NB₁op, Y₄, LV₂, E₃S₄p, E₃S₁IBN and P₁op) is obtained after 48 hours of incubation during inoculation of the strains on a production medium containing, 1 g/l glucose, 1g/l starch, 1g/l casein, 1% peptone and 2% of inoculum. The proteolytic activity is measured and the purity analysis is then carried out by SDS-PAGE under denaturing conditions revealing the appearance of protein bands of different molecular weights suggesting that these enzymes are homogeneous, confirming that our strains have different proteolytic activities. Key words: Protease, characterization, proteins rich soils, 16S rDNA gene, optimization, SDS- PAGE.
  • Item
    Evaluation du potentiel nutritionnel et antioxydant de quelques variétés de truffes du sud-ouest algérien. Effets antimicrobien et anti-inflammatoire
    (2017-03-14) Boufeldja Wahiba; Encadreur: Benali Mohammed
    Résumé (Français et/ou Anglais) : La truffe du désert connue sous le nom vernaculaire «El Terfess», est un champignon rare de bizarrerie de la nature qui appartient à la famille des ascomycota. Il est récolté, consommé et utilisé en ethnomédecine depuis l’antiquité. Cette étude a pour l’objectif de déterminer la teneur en métabolites primaires et secondaires et d’évaluer l’activité antioxydante, antimicrobienne, ainsi que le potentiel anti-inflammatoire des extraits méthanoliques des ascocarpes desséchés de quatre espèces de Truffes récoltées de trois régions différentes du Sud-ouest algérien. Terfezia boudeiri qui provient de Tabelbala-Béchar montre une richesse nutritionnelle avec 13,32±0,14% de protéines, 5,8±0,173% de lipides, 6,25±0,11% de sucres et 7,25±0,55% de minéraux, comparativement aux autres espèces Tirmania nivea et Terfezia claveryi de Chellala, et Terfezia arenaria de Mecheria. L’estimation quantitative des flavonoïdes, des tanins, de la vitamine C, des caroténoïdes et des phénols totaux a montré que les extraits méthanoliques sont riches en ces composés avec des proportions différentes entres les quatre espèces où T.boudieri montre toujours une prépondérance en polyphénols et en tanins avec respectivement 53.62± 0,26 mg EAG/g et 12,42± 0,10 mg EQ/g MS. Pour T. arenaria et T. Claveryi, la première présente la plus forte teneur en flavonoïdes (19,44 ± 0,30 mg EC/g) et la deuxième la plus forte teneur en caroténoïdes (1,83±0.04 mg/ml). Par contre Tin2 montre la richesse absolue en vitamine C par rapport aux autres espèces étudiées. L’évaluation du pouvoir antioxydant par le test DPPH et celui de FRAP a indiqué que l’extrait de T. boudeiri présente une activité antioxydante de 90% à la concentration de 1 mg/ml contrairement aux autres espèces qui montrent une activité modérée entre 42,06 et 77,82% à la même concentration. Les résultats de l’activité antimicrobienne des extraits méthanoliques des truffes sur douze souches bactériennes et deux souches de levures mettent en évidence une forte inhibition surtout contre les bactéries Gram+ avec un diamètre qui varie de 10,33±0,34 à 30±0,2 mm. En revanche ils ont une activité modérée vis-à-vis les bactéries Gram- et aucun effet sur les levures. L’évaluation de l’activité anti-inflammatoire in vivo des extraits de T. boudieri et T. arenaria montrent une inhibition de l’œdème de la patte induit par la carragénine chez les rats Wistar avec un taux moyen de 80 %.De plus une augmentation légère de la CRPr et une diminution du taux de l’albumine sérique par rapport à l’état initial, ainsi une diminution remarquable des leucocytes, des hématies et des plaquettes par rapport au lot traité avec du Nacl 0,9%.La différence entre ces valeurs et les valeurs obtenus par l’anti-inflammatoire de référence est statistiquement non significative. En définitive, les truffes peuvent être recommandées pour leurs vertus nutritionnelles et thérapeutiques importants. Mots clés : truffes, Tirmania, Terfezia, principes nutritionnels, activité antioxydante, activité antimicrobienne, activité anti-inflammatoire. The desert truffle known as the vernacular “El Terfess” is a rare fungus of oddity of nature that belongs to the family of ascomycota. It was harvested, consumed and used in ethnomedicine since antiquity. The purpose of this study was to determine the content of primary and secondary metabolites and to evaluate the antioxidant, antimicrobial activity and the anti-inflammatory potential of methanol extracts of dried ascocarps from four Truffle species harvested from three Regions of south-western Algeria. Terfezia boudeiri from Tabelbala Béchar showed a nutritional richness with 13.32 ± 0.14% of proteins, 5.8 ± 0.173% of lipids, 6.25 ± 0.11% of sugars and 7.25 ± 0.55 % of minerals, compared to other species Tirmania nivea and Terfezia claveryi from Chelala, and Terfezia arenaria from Mecheria. The quantitative estimation of flavonoids, tannins, vitamin C, carotenoids and total phenols showed that the methanolic extracts were rich in these compounds with different proportions between the four species where T. boudieri always showed a preponderance polyphenols and tannins with 53.62 ± 0.26 mg EAG / g and 12.42 ± 0.10 mg EQ / g respectively. For T. arenaria and T. Claveryi, the first have the highest level of flavonoids (19.44 ± 0.30 mg EC / g) and the second the highest level in carotenoids (1.83 ± 0.04 mg / ml). Evaluation of antioxidant potency by the DPPH and FRAP tests indicated that the T. boudeiri extract had an antioxidant activity of 90% at the concentration of 1 mg/ml, unlike the other species which showed moderate activity between 42,06 and 77,82% at the same concentration. The results of the antimicrobial activity of methanol extracts of truffles on twelve bacterial strains and two strains of yeasts showed a strong inhibition especially against Gram+ bacteria with a diameter which varies from 10,33±0,34 to 30±0,2 mm. On the other hand, they have a moderate activity with respect to the other bacteria and no effect on the yeasts. Evaluation of the in vivo anti-inflammatory activity of the extracts of T. boudieri and T. arenaria showed an inhibition of carrageenan-induced paw edema in Wistar rats with an average rate of 80%. Of more a light increase of the CRPr and a decrease of the rate of the serum albumin compared with the initial state, so a remarkable decrease of the leukocytes, the red blood corpuscles and the plaques compared with lot treated with the Nacl 0,9 %. The difference between these values and the values obtained by the reference anti-inflammatory agent is statistically insignificant. Ultimately, truffles can be recommended for their nutritional and undeniable therapeutic benefits. Key words: truffles, Tirmania, Terfezia, nutritional principles, antioxidant activity. Antimicrobial activity, anti-inflammatory activi
  • Item
    EFFET THERAPEUTIQUE DE CURCUMA LONGA SUR LA FONCTION REPRODUCTRICE DES RATS MALES WISTAR EXPOSES AUX METAUX LOURDS (CAS DE L’ALUMINUM)
    (2021-12-16) BOUDOU Farouk; Encadreur: BENDAHMANE Malika; Co-Encadreur: BENABDERRAHMANE Mokhtar
    Résumé (en Français) : Introduction : La fertilité masculine est, au cours de ces dernières décennies, en net déclin à cause de certains facteurs environnementaux, en particulier l’exposition au tabagisme, aux perturbateurs endocriniens et principalement aux métaux lourds. Pour y remédier, le recours aux plantes médicinales représente une thérapie alternative qui est actuellement la plus utilisée. Objectif : Notre étude vise à évaluer les effets d’un extrait aqueux de Curcuma longa L. sur la fonction reproductrice des rats mâles exposés à l’Aluminium (AlCl3) en se basant sur des approches phytochimique, biochimique, cytologique (spermogramme et spermocytogramme) et histologique. Matériels et méthodes : La première étude in vitro consiste à analyser, par screening phytochimique (spectrophotométrie et chromatographie) la composition de l’extrait aqueux de curcuma (EAC) et de déterminer son potentiel antioxydant et anti-inflammatoire. La deuxième étude in vivo consiste à évaluer l’effet d’une exposition subaigüe à l’AlCl3 (34 mg/kg P.C/jour) pendant un mois sur des rats mâles de souche Wistar (n=24 : 6/groupe), après administration de l’extrait de Curcuma (200 mg/kg P.C/jour) une heure au préalable. Cette étude s’appuie sur différentes analyses : dosage biochimique (taux des protéines et les indicateurs du stress oxydatif), hormonal (androgénique et gonadotrophique), examen cytologique des paramètres spermatiques (numération, vitalité, morphologie et l’intégrité de l’ADN spermatique) et histologique de la structure testiculaire et des glandes annexes (épididymes, prostate et vésicule séminale). Résultats : Les résultats de la première étude révèle que le taux des polyphénols, flavonoïdes et tanins sont importants (26,63±0,06 mg GAE/g M.S, 17,56±0,77 mg CE/g M.S, et 41,59±0,62mg GAE/g M.S respectivement). L’analyse spectroscopique décèle la présence des curcuminoïdes dans l’EAC, et la séparation par CCM a permis d’identifier trois composants bioactifs : la curcumine (C), la déméthoxycurcumine (DMC) et la bisdéméthoxycurcumine (BDMC). Quant à l’analyse par HPLC a révélé les proportions non négligeables de ces curcuminoides (DMC= 5,12 %, BDMC= 2,39 % et C=4,92 %). L’évaluation de l'activité antioxydante révèle que l'extrait de C. longa L. a un potentiel élevé de piégeage des radicaux libre (IC50%=5,58±0,14mg/mL), et de réduction du fer (EC50=3,46±0,11mg/mL). Tandis que, l’évaluation de l’activité anti-inflammatoire montre une capacité importante d’inhibition de la dénaturation de la protéine albumine (IC50%=4,97±0,33 µg/mL) qui est supérieure à celle de l’aspirine (IC50%=7,66±0,54 µg/mL). Le traitement des rats exposés à l’AlCl3 a entraîné une régulation des niveaux de testostérone, une amélioration des paramètres spermatiques, une diminution importante du niveau du stress oxydatif tissulaire, et une amélioration de la structure histologique des organes étudiés avec une réduction du nombre de cellules apoptotiques et de l'infiltration des mastocytes révélée par des tests histochimiques. Conclusion : l’utilisation de l’extrait de C. longa se révèle bien efficace dans le traitement des troubles de la reproduction chez les rats mâles causés par l'exposition subaiguë à l'AlCl3 et ce par l’intermédiaire de mécanismes antioxydants, anti-inflammatoires et anti-apoptotiques. Mots-clés : Fertilité, Curcuma longa L., Aluminium, Antioxydant, Anti-inflammatoire, Testostérone, Apoptose, Rat. Abstract (en Anglais) : Introduction: Male fertility has been declining in recent decades due to certain environmental factors, in particular exposure to smoking, exposure to endocrine disruptors and mainly heavy metals. To remedy this, the use of medicinal plants represents an alternative therapy that is currently the most used. Objective: Our study aims to evaluate the effects of an aqueous extract of Curcuma longa L. on the reproductive function of male rats exposed to Aluminium (AlCl3) based on phytochemical, biochemical, cytological (spermogram and spermocytogram) and histological approaches. Materials and methods: The first in vitro study consists in analyzing, by phytochemical screening (spectrophotometry and chromatography), the composition of this aromatic plant and to determine its antioxidant and anti-inflammatory potential. The second in vivo study consists in evaluating the effect of a sub-acute exposure to AlCl3 (34 mg/kg B.P /day) during one month on male rats of Wistar strain (n=24: 6/group), after administration of Curcuma extract (200 mg/kg B.P /day) one hour before. This study is based on different analyses: biochemical (protein levels and oxidative stress indicators), hormonal (androgenic and gonadotrophic), cytological examination of spermatic parameters (count, vitality, morphology and integrity of spermatic DNA) and histological of the testicular structure and annexed glands (epididymides, prostate and seminal vesicle). Results: The results of the first study revealed that the level of polyphenols, flavonoids and tannins were significant (26.63±0.06 mg GAE/g M.S, 17.56±0.77 mg CE/g M.S, and 41.59±0.62mg GAE/g M.S respectively). Spectroscopic analysis detected the presence of curcuminoids in Curcuma extract, and TLC separation identified three bioactive components of curcumin (C), demethoxycurcumin (DMC) and bisdemethoxycurcumin (BDMC).As for HPLC analysis revealed the non-negligible proportions of these curcuminoids (DMC= 5.12%, BDMC= 2.39% and C=4.92%). The evaluation of antioxidant activity reveals that the extract of C. longa L. has a high potential of free radical scavenging (IC50=5.58±0.14mg/mL), and iron reduction (EC50%=3.46±0.11mg/mL). While, the evaluation of anti-inflammatory activity shows a significant ability to inhibit protein denaturation (CI50%=4.97±0.33 µg/mL) which is higher than that of aspirin (CI50%=7.66±0.54 µg/mL). Treatment of rats exposed to AlCl3 resulted in regulation of testosterone levels, improvement of sperm parameters, significant decrease in the level of tissue oxidative stress, and improvement of the histological structure of the organs studied with a reduction in the number of apoptotic cells and mast cell infiltration revealed by histochemical tests. Conclusion: The use of C. longa extract has been shown to be effective in the treatment of reproductive disorders in male rats caused by subacute exposure to AlCl3 through antioxidant, anti-inflammatory and anti-apoptotic mechanisms. Keywords: fertility, Curcuma longa L., Aluminum, Antioxidant, Anti-inflammatory, Testosterone, Apoptosis, Rat.
  • Item
    Caractérisation physicochimique et fonctionnelle d’un mélange d’épices utilisé dans les préparations culinaires dans l’ouest Algérien. Effet anti-inflammatoire chez le rat Wistar
    (2021-07-12) Bouaoud khaoula; Encadreur: Demmouche Abbassia
    Résumé (en Français) : Ce travail se concentre sur l'utilisation d’un mélange d'épices par les habitants de l’Ouest d'algérien. L’objectif de ce travail est de caractériser les paramètres physico- chimiques du MelEpi (Teneur en eau, taux de cendre) et à déterminer les composés du métabolisme secondaire ainsi que l’activité antioxydante. Le potentiel anti- inflammatoire est mis en évidence in vivo. Les épices sélectionnées sont le gingembre, curcuma, cannelle, piment rouge et le cumin. Le MelEpi montre un taux d’humidité de 6%, un taux de cendre de 4.1%. Les composés du métabolisme secondaires révèlent un taux de polyphénols totaux important au niveau de l’extrait aqueux de MelEpi (137.2± 21.6 mg EAG /g). Les flavonoïdes représentent 122.3±5.8 mg EC/gr. Le pourcentage d’inhibition de l'extarits aqueux de MelEpi par le DPPH est de 71,86 à la concentration de 5 mg/ml. Le pouvoir réducteur de MelEpi et celui de l'acide ascorbique sont déterminé par la méthode FRAP sont exprimés en densité optique. Il est de 1,74 ± 0,032 et 3.52±0.046 DO à la concentration de 0,48 mg/ml respectivement pour le MelEpi et l’acide ascorbique. L’étude in vivo de l’induction d’oedème par injection de carragénine chez le rat Wistar démontre l’effet anti- oedémateux de l'extrait de MelEpi comparé au Diclofénac. Dans les mêmes conditions expérimentales, la détermination immunoturbidimétrique du CRPr et le test de numération des cellules dans le sang (FNS), fibrinogéne et proteins totale confirment l’effet anti-inflammatoire de ce mélange . Les mots clés : MelEpi, métabolites secondaires, activité antioydante, rats Wistar, potentiel antioxydant, potentiel anti-inflammatoire Abstract (en Anglais) : This work focuses on the use of a mixture of spices in the inhabitants of North-west Algeria,The objective of this work is to characterize the physicochemical parameters of MelEpi (water content, ash content) and to determine the compounds of secondary metabolism as well as the antioxidant activity. As well as the anti-inflammatory potential are demonstrated in vivo. The selected spices are ginger,turmeric ,cinnamon,red pepper and cumin. The MelEpi schows a humidity level of 6%,an ash level of 4.1%. The secondary metabolic compounds reveal high level of total polyphénols in the aqueous extract of MelEpi (137.2± 21.6 mg EAG /g). The flavonoids represent 122.3±5.8 mg EC/gr. The percentage inhibition of aqueous extracts of MelEpi by DPPH is 71,86 at a concentration of 5 mg/ml. The reducing power of MelEpi and that of ascorbic acid are determined by the FRAP method and expressed in optical density.It is 1,74 ± 0,032 and 3.52±0.046 OD at a concentration of 0,48 mg/ml respectively for MelEpi and ascorbic acid. The in vivo study of the induction of edema Injection of carrageenan in wistar rats demonstrates the antiedema Effect of MelEpi extract compared to Diclofenac. Under the same experimental conditions, the immunoturbidimetric determination of CRPr and the blood cell count (FNS),fibrinogen and total protein test confirm the anti-inflammatory effect of this mixture. Keywords : MelEpi, spice, secondary metabolites, antioxydante activity , Wistar rats ,potential antioxidant, anti-inflammatory potential
  • Item
    Rôle des lipoprotéines de haute densité dans l’inhibition des interactions macrophages/lymphocytes T CD4+ au cours du diabète de type 1.
    (2018-02-15) BENGHALEM Ibtissem; Encadreur: ARIBI MOURAD
    Résumé Introduction : Le diabète de type 1 est une maladie inflammatoire des îlots pancréatiques. Les lymphocytes T CD4+ et les macrophages sont principalement impliqués dans la destruction auto-immune des cellules β dans le Diabète de type 1 (DT1). Bien que certains travaux aient postulé l’existence d’un effet inhibiteur du HDL sur la capacité des cellules présentatrices d’antigènes à stimuler l'activation des lymphocytes T, aucune investigation démontrant l’impact du HDL sur le DT1 n’a été menée à ce jour. Objectif : Le but cette étude consiste, d’une part à examiner l'effet ex vivo des lipoprotéines de haute densité (HDL) sur les activités fonctionnelles des macrophages et d’autre part à étudier leurs capacités à réguler la production des cytokines dans les co-cultures de macrophages-cellules T dans le diabète précoce de type 1. Matériels et méthodes : L'effet du HDL a été examiné aussi bien sur des macrophages que sur des co-colutures macrophages /lymphocytes T CD4 + isolés, chez des donneurs volontaires sains et chez des diabétiques de types 1 nouvellement diagnostiqués. Certains des dosages ont été effectués sur les surnageants, d’autres sur les lysats cellulaires traités ou non avec le HDL. Les niveaux de production des cytokines, d’arginase, de l’activité fonctionnelle du macrophage et des quantités relatives des transducteurs de signal STAT4/STAT6 ont été réalisés sur des co-cultures. Résultats: les résultats des essais ont montré que les niveaux de production des cytokines pro-inflammatoires (IL-1β, d'IL-2, d'IFN-γ) ; ceux des paramètres du burst oxydatif (NO et H2O2), ceux de la phagocytose et de la destruction bactérienne ainsi que ceux de la phosphorylation de STAT4 (p-STAT4, Tyr693), ont été réduit de manière significative dans les co-cultures de macrophages/lymphocyte T CD4+ des DT1 traité avec HDL par rapport aux contrôles sains (p<0.01). Les résultats ont montré en outre, que le traitement par HDL a induit une légère augmentation des taux de ifCa2 + dans les co-cultures de DT1 par rapport aux témoins sains, malgré une différence peu significative (p>0,05). Ils ont montré d’autre part que le traitement par HDL a induit une augmentation significative sur la production des cytokines anti-inflammatoires (IL-4, et IL-10), sur l’activité d'arginase et sur la phosphorylation des p- STAT6 (Tyr641) dans la co-culture de cellules de DT1 et de témoins sains par rapport à celle des cellules non traitées par HDL (pour toutes les Comparaisons, (p <0,001)). Conclusions : Les résultats obtenus sont prometteurs car ils permettent de démontrer pour la première fois que le HDL peut inverser à la fois les activités fonctionnelles des macrophages et la réponse immuno-inflammatoire au début du DT1. Ces résultats précurseurs devraient ouvrir la voie à des essais thérapeutiques à court et à moyen terme. Mots clé : HDL, diabète de type 1 humain, macrophages / lymphocytes T CD4 +, activités fonctionnelles des macrophages, cytokines pro-inflammatoire et anti-inflammatoire, p-STAT4 et p- STAT6 ----------------------------------------------------------------------------------- Abstract Background. Both CD4+ T cells and macrophages are mainly involved in the autoimmune-mediated β-cells destruction in type 1 diabetes (T1D). The aim of this study was to examine the effect of HDL on functional activities of macrophage and its ability to regulate the production of cytokines in autologous mixed macrophage/CD4+ T cells at the recent-onset human type 1 diabetes. Methods. Cell samples were isolated from volunteers with recent-onset T1D or healthy controls. Results. The levels of the production of IL-1β, IL-2, IFN-γ, nitric oxide (NO), and hydrogen peroxide (H2O2) were significantly increased in the co-culture of T1D cells when compared to that of cells from healthy controls. Similarly, those of intracellular free calcium ions (ifCa2+) were slightly, but not significantly increased (p > 0.05). Conversely, macrophage exhibited significantly decreased levels of the relative tyrosine phosphorylation of STAT6 (p-STAT6, Tyr641) in culture of T1D cells than in that of cells from healthy controls; while those of p-STAT4 (Tyr693) were significantly increased. Likewise, the levels of IL-4 and IL-10 were significantly decreased in the co-culture of T1D cells compared to co-culture of cells from healthy controls. Additionally, HDL treatment significantly down-regulated the production of IL-1β, IL-2, IFN-γ, NO, H2O2, phagocytosis, bacterial killing, the relative tyrosine phosphorylation of macrophage-expressed STAT4 (p-STAT4, Tyr693), as well as the ratio of IL-1β/IL-10, NO production/arginase activity, p-STAT4/p-STAT6, IFN-γ/IL-4, IFN-γ/IL-10, and the combined proinflammatory (PICs)/anti-inflammatory (AICs) cytokines. Moreover, HDL treatment significantly up- regulated the production of IL-4, IL-10, arginase activity, and p-STAT6 (Tyr641) (for all comparisons, p < 0.001). Conclusions. We show for the first time that HDL may reverse both the functional activities of macrophages and immunoinflammatory response during reciprocal macrophage-CD4+ T cell crosstalk at the beginning of T1D. These findings should open the way for therapeutic trials in the short- and medium-term. Keywords. Autologous mixed macrophage/CD4+ T cells, HDL, Human type 1 diabetes, Macrophage functional activities, Proinflammatory and anti-inflammatory, cytokines, p-STAT4 and p-STAT6